La Science à l’âge des données

La révolution numérique et la capacité à traiter d’énormes volumes de données ont changé la façon d’aborder la recherche.

Depuis un peu plus de dix ans, un tsunami de données s’amplifie en déferlant sur tous les champs de la science. Les disciplines les plus gourmandes en puissance de calcul ont longtemps été l’astronomie, la physique et les sciences de la vie. « Mais d’autres secteurs les rattrapent rapidement, comme les sciences sociales, où les chercheurs utilisent maintenant les smart technologies pour observer le comportement des individus plutôt que de leur faire remplir des questionnaires » relève le professeur Wil van der Aalst, qui dirige le Data Science Center à l’Université technique d’Eindhoven (Tu/e). Dans la plupart des domaines, les chercheurs se tournent vers le Big Data pour faire avancer la connaissance. « L’approche basée sur des théories a été remplacée par une autre s’appuyant sur les données », Observe Wil van der Aalst…

…lire la suite dans Technologist.eu d’Octobre 2016.

capture-decran-2016-10-30-21-42-41

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close